F

MENUSimuler pour apprendre

L'applet simule les franges du coin d'air dans un interféromètre de Michelson. Au centre la différence de chemin optique est nulle. Jouez sur l'angle du coin d'air pour incliner plus ou moins le coin d'air ; La source étant polychromatique, on peut voir comment la longueur d'onde et la largeur spectrale influencent la figure d'interférence obtenue.

Simulation

Built with Processing

Jouez sur les trois curseurs pour voir l'influence de la longueur d'onde, de la largeur spectrale et de l'angle du coin d'air sur le coin d'air.

500 nm
2 nm
5 ' d'arc

Explications

Interférence d'égale épaisseur
Exemple de franges d'égale épaisseur. ©J.Roussel.

Prenez deux lames de microscope et placez les l'une contre l'autre. Éclairez l'ensemble et vous verrez apparaître des franges peu contrastées localisées sur les lames. Ces franges sont dites franges d'égale épaisseur car elles renseignent de l'épaisseur de la lame d'air existante entre les deux lames de verre (il y a toujours des impuretés qui empêchent le contact parfait entre les lames).

Avec un interféromètre de Michelson, il est possible de produire des franges d'égale épaisseur en procédant comme suit :

  1. Réglez l'interféromètre au contact optique. Les deux miroirs font alors un angle droit et sont à égale distance de la séparatrice.
  2. Inclinez l'un des deux miroirs. On montre que le système optique est équivalent à un coin d'air d'angle \(\alpha\). Des franges d'interférences apparaissent au niveau des miroirs.
Cet applet simule la figure d'interférence obtenue avec une source de longueur d'onde \(\lambda\) et de largeur spectrale \(\delta\lambda\). Autrement dit, d'une source émettant avec une intensité spectrale constante dans l'intervalle \([\lambda-\delta\lambda/2,\lambda+\delta\lambda/2]\). On peut donc observer l'influence de la non monochromaticité de la source sur le contraste (notion d'incohérence temporelle)

Observations

Vous aimez ?